marchés et reglementations
8 minutes min

Logements sociaux : les enjeux de la rénovation énergétique

Dans le cadre du plan France Relance du gouvernement, près de 7 Md€ sont octroyés à la rénovation énergétique des bâtiments d’ici à 2022. Le parc de 5,3 millions de logements sociaux, qui représente16% du parc total des logements, profitera d’une enveloppe de 500 M€ et devra répondre à divers enjeux et relever plusieurs défis dans le cadre de sa rénovation

Le logement social fait sa mue ! Les mesures du Plan de relance du gouvernement décidées en septembre 2020 devraient profiter au marché du logement social. Ainsi, 500 M€ ont été alloués sur 2021 et 2022 pour entamer une restructuration lourde de ces bâtiments et surtout assurer une rénovation thermique globale.

Les enjeux de la rénovation des logements sociaux

Les bailleurs sociaux, qui réalisent plus de 100 000 rénovations énergétiques par an, ont un triple objectif. D’abord, lutter contre la précarité énergétique des foyers modestes et très modestes en supprimant les passoires thermiques (7% du parc social) avec la sortie totale des étiquettes E, F et G d’ici à 2027. Puis, accélérer la rénovation énergétique et atteindre le niveau BBC en 2050 avec l’appui de solutions industrielles nouvelles et performantes. Enfin, adapter ce patrimoine aux nouveaux besoins et attentes de leurs occupants.

Image

L’enveloppe de 500 M€ allouée sur les deux prochaines années va cibler la restructuration lourde du parc social (reconfiguration des typologies de bâtiments, amélioration de l’accessibilité…), mais aussi la rénovation thermique globale des logements.

A noter que tous les bailleurs sociaux sont éligibles aux aides financières de France Relance pour les opérations de travaux de rénovation énergétique dont l’ordre d’exécution des travaux est signé avant le 31 décembre 2021. Priorité est donnée aux travaux permettant de sortir des étiquettes F et G du DPE.

Bailleurs sociaux : les défis à relever pour la rénovation

En rénovant, les bailleurs sociaux répondent aux nouveaux modes de vie des locataires : ils procurent ainsi plus de confort aux occupants, limitent le montant de leurs charges et, par conséquent, réduisent les risques d’impayés.

En rénovant, ils répondent également aux enjeux environnementaux et assurent le confort de leurs occupants : un habitat vertueux, qui consomme peu et coûte moins cher à la construction, c’est au final un parc qui peut accueillir un plus grand nombre de locataires et dans des conditions de confort (sonore, thermique, visuel…) optimales.

En rénovant, ils améliorent les performances énergétiques de leurs parcs et tiennent la promesse faite de ne plus avoir de bâtiments classés E, F et G d’ici à 2027.

Pour le bailleur social, l’objectif à court terme est donc bien de réduire l’impact carbone des bâtiments existants, mais aussi de lutter contre la précarité énergétique de cette population aux revenus modestes. Enfin, avec une population de locataires vieillissante, il est essentiel de pouvoir assurer le maintien à domicile des plus âgés.

Si France Relance a pour but de faire émerger des solutions industrielles françaises de rénovation énergétique très performantes, charge aux bailleurs sociaux et acteurs du bâtiment d’accélérer la réhabilitation des logements sociaux en faisant le choix de matériaux plus performants et plus durables.

Les solutions pour la réhabilitation intérieure

L’objectif de ce type de travaux est de réaliser une isolation efficace sans perte d’espace. Il s’agira également d’augmenter la modularité. En effet, le locataire doit être en mesure d’adapter son logement à ses besoins (recevoir ses petits-enfants, héberger la famille agrandie…).

Pour répondre à cet enjeu de modularité, Placo® propose C Stil®, une cloison de séparation en voie sèche qui offre légèreté, sécurité et confort.
L’autre enjeu de la réhabilitation intérieure : 22 % des locataires du parc ont entre 60 et 79 ans, et 6 % ont fêté leur 80e printemps. Ces personnes sont souvent attachées à leur lieu de vie, leurs repères. L’objectif est donc le maintien à domicile des personnes âgées, ce qui nécessite d’adapter le logement.

Habito® de Placo® est la solution idéale : une plaque ultra résistante aux chocs du quotidien et qui facilite l’accroche de charges lourdes (fixation de barres de maintien, etc.). Le produit offre plus de flexibilité dans l’aménagement et de confort au quotidien. Il permet de réduire les travaux de remise en état entre deux locataires et d’adapter le logement à ses occupants.

Les solutions pour la rénovation énergétique

La déperdition thermique, que ce soit par le toit ou la façade, dégrade le confort des locataires et augmente le montant des charges. Isoler le toit et les façades contribue au confort des habitants, mais aussi à la réduction de leurs charges ! 

  • La rénovation des façades

Lorsque les lieux sont occupés - c’est souvent le cas dans un logement social -, l’isolation par l’intérieur est complexe. En milieu occupé, l’ITE (Isolation par l’extérieur) est donc LA solution adaptée : peu de dérangement et pas de déménagement. Les isolants incombustibles (Euroclass A1) Isofaçade 32 ou ETICS 35 permettent de réaliser la bonne ITE, tout en alliant la performance thermique et acoustique à une excellente tenue mécanique.
De même, pour moderniser et isoler efficacement les façades, et ce sans perdre d’espace habitable, la solution développée conjointement par Placo® et ISOVER, Façade F4, sera appropriée. C’est une façade légère à isolation répartie alliant encombrement réduit, excellentes performances acoustiques et thermiques, et respect des surfaces habitables. 

  • L’isolation des toits

Mal isolé, le toit d’un immeuble résidentiel peut laisser s’échapper 25 à 30 % de la chaleur intérieure l’hiver.
Comblissimo supprime les ponts thermiques. C’est une laine de verre à souffler, légère et facile à poser, surtout dans des combles perdus difficiles d’accès. Son fort pouvoir couvrant assure une isolation thermo-acoustique rapide et durable.
IBR Kraft, est une laine de verre facile à dérouler qui affiche d’excellentes performances thermo-acoustiques. Facile et rapide à mettre en œuvre, elle est conforme au DTU 45.10 et éligible aux CEE (en 300 mm, R=7,5 m2.K/W). 

  • Un produit durable : l’isolation biosourcée en fibre de bois

Isonat propose une gamme de panneaux flexibles dédiés à l’isolation par l’intérieur. Elle permet l’isolation thermo-acoustique des combles perdus, des murs (par l’intérieur), ainsi que des cloisons. Des produits performants et respectueux de l’environnement ! Retrouvez toutes les caractéristiques des solutions phares Flex 40 et Flex 55.
Isonat Flex 55 est l’isolant de fibre de bois le plus performant du marché (lambda laine de bois de 0,036W/m.K certifié ACERMI). Il bénéficie d’avis technique précisant sa mise en œuvre. Et il est éligible aux CEE et autres aides de l’Etat comme MaPrimeRénov’

  • Une réhabilitation globale : penser aux sous-dalles de plancher

La réhabilitation d’un bâtiment passe par le traitement de la totalité de l’enveloppe. Elle passe par l’ITE, le traitement des combles et des toitures-terrasses, mais aussi par le traitement des dalles basses. En effet, les pertes thermiques par le sous-sol, estimées à 7%, peuvent atteindre 20% !

La laine de laitier à projeter en sous-face de dalle Coatwool® répond à cette. Ses atouts : d’excellentes performances thermiques et acoustiques ainsi qu’une protection incendie passive. Elle se projette sur de nombreux supports : acier, béton, bois…et tous les reliefs. Elle est éligible aux CEE à partir de 120 mm (R=3 m2.K/W).

Image

En chiffres

  • 20 000 : le nombre d’emplois devraient être créés entre 2021 et 2023 sous l’impulsion de France Relance
  • 500 M€ : montant qui sera alloué en 2021 et 2022, dans le cadre de restructurations lourdes (reconfiguration de typologie de logement, amélioration de l’accessibilité…), mais aussi de la rénovation thermique globale.
  • 40M€ seront alloués dans le cadre de l’appel à projets « MassiRéno ».
  • L’objectif est de rénover jusqu’à 10 000 logements avec des solutions industrielles innovantes permettant de porter les bâtiments vers une consommation nette d’énergie nulle, voire positive.

Les offres ISOVER et Placo® pour la rénovation des logements sociaux

Pour chaque problématique que vous rencontrez, ISOVER et Placo® vous proposent une solution. Vous pourrez ainsi améliorer la performance énergétique de vos bâtiments occupés ou non, avec des solutions éligibles aux aides. Elles s’adaptent aux évolutions de la société et permettent d’assurer la sécurité et le confort des occupants. Une offre qui vise à réduire vos charges tout en améliorant l’image de votre parc !

Améliorer la performance énergétique Produits et solutions Embellir la façade et assurer le confort thermique  
• Isolation de la toiture (combles perdus/ toitures plates)  Comblissimo
IBR kraft
Epsitoit 20
Façade légère et isolation des murs par l’extérieur Façade F4
Isofaçade 32
ETICS 35
Isolation des murs par l’intérieur Optima Murs
GR32 kraft- 120 mm
R=3,75 (unité)
   
Gestion des réseaux (ECS,ventilation)  Gamme U Pipe section
Housses isolantes
   
Isolation des sous-sols et garages  Panodal alu
Coatwool
   
       

 

Assurer le confort et la sécurité des occupants   Produits et solutions  
• Garantir la solidité des ouvrages et limiter la propagation du feu dans les cages d’escalier  Cloisons et plafonds des cages d’escalier Lisaflam®  
Améliorer le confort au quotidien (qualité de l’air intérieur, résistance à l’humidité…) Murs par l’intérieur et cloisons Activ’ « Air » BA13
Placo®Marine
Placo®Phonic