13 minutes min

Nouvelle génération de laine de verre Lanaé

Isover propose une nouvelle génération de laine isolante à la matière douce, éco-conçue, à hautes performances thermiques et phoniques, et avec une nouvelle couleur crème. Véritable concentré d’innovations, la laine de verre Lanaé est résolument ancrée dans le respect de l’environnement, et affiche une conception et une fabrication 100% made in France.

Lanaé, la crème des isolants en laine de verre

La nouvelle génération laine de verre éco-conçue d'Isover répond aux besoins des professionnels et des particuliers en matière d’isolation phonique et thermique. Ce matériau, affichant un étiquettage sanitaire A+ et doux au toucher, arbore en outre une couleur crème. Le plus important : des performances énergétiques toujours à la pointe.


Ce matériau isolant est le fruit d’un travail de longue haleine mené conjointement par toutes les équipes d'Isover (R&D, techniques, usines process, produits, marketing). Grâce à un procédé de fabrication innovant et à une manière inédite de façonner la fibre de verre, la laine de verre Lanaé améliore le confort de pose : un leitmotiv pour l’entreprise, toujours tournée vers le bien-être de ses poseurs.  
 

L’isolation intérieure nouvelle génération

Nos équipes – implantées en France - ont imaginé et conçu la laine de verre Lanaé à partir d’un matériau isolant inédit doté d’un liant 100% biosourcé, à base de matières premières issues des industries sucrières et céréalières.

Une dizaine de brevets au total couvre l’ensemble du process de fabrication et la composition de cette nouvelle laine de verre éco-conçue. Ce matériau isolant bénéficie de l’étiquetage sanitaire A+. Outre son toucher plus doux et sa nouvelle couleur crème, Lanaé affiche de hautes performances thermiques et phoniques synonymes d’économies d’énergie et de confort, été comme hiver. Éco-conçue, elle garantit une meilleure qualité de l’air intérieur et un cycle de vie du produit valorisé.

Les tests de vieillissement réalisés sur ce matériau destiné à l’isolation intérieure (maison, appartement) révèlent une durée de vie équivalente à celle du bâtiment qui l’abrite (50 ans).

 

Bénéfices Lanaé
Bénéfices Lanaé

Une laine de verre éco-conçue

Lanaé est une laine de verre éco-conçue, c'est-à-dire qu'elle réduit d’une manière importante certains de ses impacts environnementaux et ce, tout au long de son cycle de vie.

Son liant 100 % biosourcé se compose de matières premières issues des industries céréalières et sucrières. Innovant, ce matériau ne comporte ni formaldéhyde ni phénol.

Le confort de mise en œuvre, le toucher doux, la belle couleur crème sont les attributs de Lanaé. Cette laine de verre, conçue et fabriquée en France, bénéficie en outre de hautes performances en matière d’isolation phonique et thermique. Il est doté d’évaluations et de certifications reconnues pour un usage sur la durée de vie des bâtiments. Avant de choisir la laine de verre qui correspond à votre projet il faut se renseigner sur l'épaisseur, par exemple une laine de verre 140 mm (14 cm), une laine de verre 70 mm (7 cm), etc.

 

Un matériau isolant contenant en moyenne 50% de verre recyclé

Lanaé est conçue et fabriquée en France à partir d’en moyenne 50% et jusqu'à 80% de verre recyclé (calcin), en provenance des filières de recyclage de produits ménagers et industriels (pare-brise, bouteilles, verres du bâtiment, laine de verre interne et externe). A noter que l’utilisation de ce calcin limite le besoin en ressources naturelles et réduit la consommation d'énergie pour la fusion du verre. 

 

Une laine de verre entièrement recyclable

Lanaé est constituée par définition de verre, ce qui en fait un produit d’isolation acoustique et thermique entièrement recyclable par simple fusion. Dès 1997, Isover a même construit une installation dédiée au recyclage de la laine de verre dans l’une de ses usines.


Quant à la qualité des produits finis (rouleaux, panneaux isolants…), le travail sur la fibre de laine de verre est identique et on ne voit pas s’il s’agit d’une matière première neuve ou issue du recyclage !

 

Bilan énergétique : une matière performante

Lanaé a été développée en tenant compte de son impact sur l’environnement, et ce à chaque étape de son cycle de vie, mesuré par la méthode de l’analyse du cycle de vie (ACV), aujourd’hui la méthode de référence en France. Elle prend ainsi en compte tous les impacts d’un produit sur l’environnement (consommation d’énergie, émission de gaz à effet de serre, consommation d’eau, génération de déchets, etc.), des matières premières à sa fin de vie.

Elle permet de restituer l’image environnementale du produit et de visualiser ses améliorations successives, et est communiquée sur chaque fiche produit disponible sur notre site isover.fr, sous forme de Déclarations Environnementales et Sanitaires (FDES).

Cela vient enfin compléter les efforts d’amélioration continue au sein des usines Isover qui ont permis, au cours des 10 dernières années, de réduire de 20 % la consommation énergétique et de 50 % la consommation d’eau, entre autres.

Une laine de verre porteuse d’économies d’énergie et d’argent

Lanaé vous promet de réaliser des économies d’énergie ! Grâce à ses performances énergétiques (isolation thermique), tant en hiver qu’en été, elle permet de diminuer le montant des factures de chauffage et d’électricité.

Confort de pose inégalé, texture douce, matériau isolant facile à découper et à manipuler… cette nouvelle laine de verre arbore en outre une belle couleur crème. Conçu et fabriqué en France, cet isolant acoustique et thermique bénéficie d’évaluations et de certifications reconnues pour un usage sur la durée de vie des bâtiments et d’un bilan environnemental amélioré. Notons qu'il est important de bien choisir l'épaisseur de sa laine de verre, par exemple la laine de verre 120 mm (12 cm), ou encore une laine de verre 60 mm (6 cm)... 

 

Un DPE amélioré et des économies d’énergie à la clé !

Une maison bien isolée permettrait de réduire de 50 % sa facture de chauffage ! Avec la laine de verre Lanaé et ses performances énergétiques (isolation thermique), les économies d’énergie promettent d’être revues à la hausse. Au-delà du confort été-hiver que procure ce matériau esthétique et doux, Lanaé optimise le budget chauffage des Français tout en respectant la planète.

Le saviez-vous ? Prévenir toute déperdition de chaleur permet de réaliser des économies d’énergie. Une toiture sans isolation représente à titre d’exemple une perte de chaleur de 30%. Côté murs, en l’absence d’isolation, la part de déperdition atteint 20 %... En hiver, une bonne isolation thermique ne sert pas seulement à empêcher le froid de pénétrer à l’intérieur des maisons. Elle évite également à la chaleur de s’échapper. En isolant selon les règles de l’art, on économise ainsi du chauffage et donc de l’argent.

Bien isoler son habitation (maison ou appartement), c’est également l’assurance d’améliorer son Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) d’un niveau G à un niveau B, voire A. Le plus côté budget : une facture de chauffage fortement diminuée. Du côté des performances techniques, Lanaé s'adapte à tous les types de chantier de rénovation en ITI (isolation par l'intérieur).

Une laine de verre étudiée pour l’isolation phonique

Isolation phonique : un confort inégalé

Isolation thermique + isolation acoustique (ou phonique) = isolation intérieure performante. C’est ce que propose la laine de verre Lanaé, qui promet confort et bien-être à l’intérieur de l’habitat (maison, appartement).  L’objectif de cet isolant : limiter les nuisances sonores en diminuant la propagation du bruit en intérieur afin d’atteindre un niveau de confort acoustique optimal.

Dans un bâtiment (appartement, maison…), il existe quatre types de bruits :

  • les bruits aériens extérieurs (circulation routière ou aérienne), 

  • les bruits aériens intérieurs (d'une pièce à l'autre), 

  • les bruits d'impact (chutes, bruit de pas), 

  • et les bruits d'équipement (ascenseur, ventilation, tuyauterie, etc.)


Et aussi deux types de traitement des nuisances sonores :

  • l’isolation acoustique, qui permet de réduire la transmission du bruit à travers les murs, cloisons, planchers ou plafonds, directement ou indirectement ; 

  • la correction phonique, qui réduit et maîtrise la propagation du bruit des sons au sein d’une pièce à l’aide de matériaux absorbants.


Attention, avant de procéder à une isolation phonique, il faut bien avoir en tête les types de nuisances sonores contre lesquelles on souhaite se prémunir afin de bien choisir le type d’isolant. Il faut aussi se renseigner sur l'épaisseur de la laine de verre, en effet une laine de verre 200 mm n'aura pas les mêmes performances qu'une laine de verre 100 mm.

 

Un isolant double action

La conception de Lanaé permet d’avoir une double action phonique à la fois isolante et absorbante, d’agir sur différents facteurs et d’obtenir d’excellentes performances par la mise en œuvre de solutions selon le principe «masse-ressort-masse». Les isolants en laines de verre, de par leur nature fibreuse, jouent parfaitement le rôle de « ressort » ou d’absorbant acoustique. Ils comptent parmi les meilleurs isolants phoniques du marché.

Une laine de verre au confort « quatre saisons »

Lanaé s’utilise dans le cadre de la mise en œuvre d’une isolation thermique et phonique par l'intérieur (sol, plafond, murs). Confort d’été ou confort d’hiver, une habitation (maison, appartement) doit offrir une température intérieure stable quelle que soit la saison. Pour ce faire, une isolation thermique performante doit être mise en œuvre à tous niveaux (cloisons, plafond, combles, plancher…).
 

Le confort thermique en été

Lanaé pour l’isolation par l’intérieur est gage d’un confort thermique optimal au sein de l’habitat (maison, appartement). L’isolation thermique de haute performance de cette laine de verre nouvelle génération permet de limiter la déperdition de chaleur en hiver, mais aussi de maintenir la fraîcheur en été. Une forte performance thermique des parois (résistance thermique des parois opaques, en particulier de la toiture) a une influence favorable de l’ordre de 1 à 3,5°C sur la température intérieure du logement en été. Elle rend beaucoup plus efficaces les systèmes de rafraîchissement de l’air d’une maison par la ventilation. Et permet, finalement, de réduire sa facture d’électricité tout en améliorant le confort.


Conseil : La protection des fenêtres et portes-fenêtres est aussi capitale. Il est primordial de les protéger du rayonnement solaire en journée pour éviter que les rayons du soleil ne réchauffent l'air intérieur lorsqu'elles sont exposées. Toutes les surfaces vitrées doivent être protégées, notamment les fenêtres de toit. Pour protéger ses vitrages, il faut les choisir avec protection solaire intégrée (ce qui permet de conserver la luminosité sans laisser entre la chaleur) ou a minima mettre en place des solutions extérieures comme des,stores, brise-soleil orientables, stores-bannes, volets, etc...

 

Le confort thermique en hiver

En hiver, Lanaé empêche le froid de pénétrer dans la maison… et limite la déperdition de chaleur. En isolant, on supprime aussi l’effet « murs froids », principal source d’inconfort au sein de l’habitat. Il s’agit de ce sentiment de gêne qui apparaît dès que l’écart de température est supérieur de 3°C entre la température des pièces d’une maison et celle des parois (fenêtre, sol ou mur).

Là encore, qui dit moins de perte de chaleur, dit moins de besoin en chauffage. Des économies d’énergie à la clé et l’assurance de réduire les factures d’électricité ! À retenir : une maison bien isolée (murs + toit), c’est 50 % de consommation de chauffage en moins !

Une laine de verre qui améliore la qualité de l’air intérieur

Lanaé agit sur la qualité de l’air au sein de l’habitat (maison, appartement). Grâce à sa composition issue de nombreuses années de recherche et développement, ce matériau innovant aide à lutter contre la pollution de l’air intérieur dans les bâtiments.

Sans une isolation thermique de qualité, cette pollution peut s’aggraver et causer des problèmes d’inconfort, voire de santé, pour les occupants.
 

Moins de COV = moins de pollution intérieure

Lanaé contient un liant 100% biosourcé, sans phénol ni formaldéhyde. Elle contribue ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur en protégeant l’habitat de la pollution.

Les laines de verre Isover bénéficient de l’étiquetage A+, relatif aux émissions de polluants volatils (pollution de l’air intérieur par les COV). Obligatoire depuis le 1er janvier 2012, cet étiquetage est prévu par le décret n° 2011-321 du 23 mars 2011. Il informe le consommateur sur le niveau d'émission de substances volatiles dans l’air intérieur de son habitat (maison, appartement) et est apposé par le responsable de la mise sur le marché. 

Une laine de verre qui privilégie le confort de pose

Lanaé garantit un meilleur confort de pose aux artisans et aux professionnels du bâtiment. Destinée à l’isolation intérieure (phonique et thermique) des murs, sols et plafonds, elle est conçue et fabriquée en France.


Cette laine de verre est née de la volonté de répondre aux besoins de confort des professionnels de l’isolation (thermique, acoustique). Objectifs : confort de pose, maniabilité, découpe facile, légèreté du matériau. L’ergonomie des rouleaux de cette nouvelle laine de verre a été méticuleusement pensée et travaillée pour toujours plus de bien-être au quotidien. Ce matériau écologique offre en prime des qualités en termes de respect de l’environnement.
 

Une fibre de verre plus performante et un liant biosourcé

La nouvelle génération de laine de verre Isover a nécessité beaucoup de travail pour son développement. Plus longue, plus souple, plus résistante et moins cassante, elle garantit une nouvelle laine de verre isolante plus douce au toucher et d’une tenue mécanique exemplaire. Autre secret de cette nouvelle laine de verre éco-conçue : son nouveau liant 100 % biosourcé à base de matières premières issues des industries sucrières et céréalières, qui entre dans une composition et une fabrication couverte à ce jour par une dizaine de brevets. 

 

Un matériau isolant testé sous toutes les coutures

De nombreux tests et mesures de poussières ont également été opérés à l’occasion de la manipulation (découpe, pose) de la laine de verre isolante éco-conçue Isover. Nos professionnels de l’isolation, qui procèdent à la mise en œuvre de plus de 300 m² de produits en situation réelle dans nos ateliers, ont réalisé des tests de confort de pose.

Un travail collaboratif avec des laboratoires externes, spécialistes de la perception sensorielle, a également été engagé pour mesurer l’impression de douceur et de confort du produit, conformément aux cahiers des charges établis par les équipes.

Une laine de verre pérenne et durable

La nouvelle génération de laine de verre Isover a été testée pour durer aussi longtemps que le bâtiment dans lequel elle évolue. Pas moins de 50 ans de durée conventionnelle et ce, tout en restant au sommet de la performance énergétique !


Parce que les produits isolants sont destinés à rester en place durant plusieurs décennies, Isover teste leur durabilité sur la durée de vie du bâti (maison, appartement). Ainsi, leurs performances énergétiques (thermiques) et acoustiques font l’objet de tests dans le temps, tout comme leurs performances mécaniques et leur capacité à ne pas s’affaisser dans l’ouvrage.
 

Un matériau isolant soumis à des tests de vieillissement accéléré

La laine de verre Isover a enduré une série d’essais appelés Florida et Africain, qui consistent à vérifier le maintien des caractéristiques thermiques, dimensionnelles (non affaissement entre autres) et mécaniques du matériau isolant après lui avoir fait subir des cycles de vieillissement accéléré en conditions extrêmes de température et d’humidité.

Conditions des essais Florida et Africain

  • cycle de vieillissement Florida : 21 cycles de 8h – Température de 22 à 55°C – Humidité relative de 18 à 95%
  • cycle de vieillissement Africain : 7 jours à 35°C et 95% d’humidité relative

Ces protocoles et essais sont validés par tierce partie. 

Une laine de verre conçue et fabriquée en France

Lanaé est conçue et fabriquée en France. Une spécificité Isover qui contribue à l’économie et à l’emploi sur tout le territoire, tout en minimisant la pollution et les émissions de CO2 liées au transport des produits.
 

Une laine de verre éco-conçue 100 % made in France

Lanaé est entièrement conçue et fabriquée en France, au sein des centres de recherche (CRIR et Saint-Gobain Recherche-SGR) de l’entreprise, de son siège de Suresnes (équipes de développement isolation intérieure), et de ses usines d’Orange (Vaucluse), de Chemillé (Maine et Loire) et de Chalon-sur-Saône (Saône et Loire). Ce maillage permet également de réduire considérablement les temps de transports des matériaux d’isolation (panneaux, rouleaux) et d’optimiser la logistique. Et de fait, de faire preuve d’un fort engagement environnemental