La pose d'un pare vapeur est-elle nécessaire en comble perdu ?
En plancher de comble perdu, la mise en oeuvre d'un pare vapeur pour comble indépendant et continu est nécessaire dans plusieurs cas comme lorsque :
  • le bien se situe en climat de montagne, 
  • la toiture est équipée d'un écran de sous toiture non ventilé en sous face, 
  • la pose d'un plancher est prévue au-dessus de l'isolation pour se servir du comble en espace de stockage
  • la nature du plancher fait qu'il n'est pas considéré comme étanche à l'air (ex : plancher bois). 

En climat de plaine, il peut s'agir d'un pare vapeur de Sd> 18 mètres ou de toute membrane validée pour cet usage par un Avis Technique (www.cstb.fr). Dans la gamme Isover, la membrane recommandée pour cet usage est la membrane Stopvap.

A noter : en comble perdu, l'étanchéité à l'air peut être réalisée à l'aide d'un pare vapeur standard de Sd>18 mètres tel la membrane Stopvap, à la condition qu'il soit parfaitement étanché en périphérie, à la jonction avec les menuiseries, à la jonction entre les lés du pare vapeur et au niveau des traversées des gaines et conduits présents dans le comble. Il se met en oeuvre à l'aide des pièces de pose adaptées : mastic d'étanchéité à l'air en périphérie, adhésifs adaptés à la membrane au recouvrement des lés et au pourtour des gaines et conduits traversant le plancher (cf. Avis technique disponible depuis la fiche pro).
Back to FAQ list