Faut-il poser un pare vapeur en isolation de comble aménagé ?
Les rampants et plafond de combles aménagés sont des parois dites "ouvertes" qui nécessitent la mise en œuvre d'un pare vapeur indépendant et continu afin de limiter les transferts de vapeur d'eau dans les parois et protéger ainsi les structures des désordres liés à l'excès d'humidité. 
Les règles de l'art déterminent selon le type de paroi et la situation géographique du bien (climat de plaine ou de montagne), la valeur Sd (résistance à la diffusion de vapeur d'eau) du pare vapeur à mettre en oeuvre.
La mise en oeuvre d'un pare vapeur ou toute membrane sous avis technique  en combles aménagés est indiquée  conjointement par les CPT 3560-V2 et DTA Isolation des combles propre à chaque fabricant. 
Dans le cas des isolants ou systèmes d'isolation non traditionnels, relevant donc de la procédure d'Avis Technique, il convient de se reporter à l'Avis Technique de l'isolant ou système d'isolation pour connaître le type de pare vapeur à mettre à mettre en oeuvre.
Dans la gamme Isover, la membrane recommandée pour ce type d'ouvrage est la membrane hygrorégulante Vario Duplex, spécifiquement développée pour les combles aménagés et valable en climat de plaine comme en climat de montagne. En neuf ou rénovation, elle est mise en oeuvre dans le système Vario Confort (Avis technique n° 20/14-335).
Back to FAQ list