Comment traiter l'étanchéité à l'air des parois ?
Afin de garantir la performance énergétique des logements et éviter les fuites d'air parasites sources d'inconfort et de déperditions calorifiques, la réglementation thermique RT2012 impose un niveau d'étanchéité à l'air de l'enveloppe du bâtiment neuf de 0.6 m3/h.m2 en maison individuelle et de 1m3/h.m2 en logement collectif. Ce niveau d'étanchéité à l'air imposé doit être garanti à la réception du bien. 

Pour assurer de façon durable l'étanchéité à l'air de l'enveloppe du bâtiment, Isover a mis au point des membranes d'étanchéité à l'air adaptées en fonction du type de parois à isoler. Ces membranes possèdent des caractéristiques techniques différentes suivant leur usage dans le bâtiment et selon le type de bâtiment à traiter : membrane simple d'étanchéité à l'air, membrane d'étanchéité à l'air hygrorégulante possédant des caractéristiques pare vapeur (à Sd variable), membrane pare vapeur standard (Sd> 18 mètres). 

Lors du choix de la membrane à mettre en oeuvre, vérifiez son adéquation au type de paroi que vous souhaitez étancher à l'air, en respectant la segmentation par application proposée par Isover.
 
Back to FAQ list