webleads-tracker

Isolation des murs par l'interieur avec Optima murs
0

Guide de l'isolationIsolation des murs par l'intérieur

Quand choisir Optima Murs pour l’isolation des murs par l’intérieur ?

Le système de doublage Optima Murs est adapté à toutes les situations d’isolation par l’intérieur des bâtiments :

  • Tout type de bâtiment : des bâtiments résidentiels ou tertiaires (habitat social, appartements privés, maisons individuelles, hôtellerie, hôpitaux, bureaux, ...), en neuf ou en rénovation
  • Tout niveau de complexité du gros œuvre : murs cintrés, murs non droits ou murs irréguliers, murs en mauvais état ou friables, ainsi que parois de grande hauteur
  • Quel que soit l’usage destiné de la pièce : salon, chambre, cuisine mais aussi salle de bain, buanderie, garage
  • Quelles que soient les conditions climatiques : grâce à un système sec et propre, ne nécessitant pas l’emploi de colle
  • Quelle que soit l’expérience du poseur : grâce à une pose simple et contrôlable à chaque étape, rien n’est irréversible
  • En bâtiment HQE : produit 5 fois moins de déchets qu’un doublage collé (nettoyage de chantier facilité, limitation des coûts de démontage ultérieur et de mise en décharge).

De plus, Optima Murs apporte une multitude de possibilités dans le choix de la qualité et de la finition du parement. Il s’adapte aux exigences des décorateurs.  De nombreux revêtements sont aujourd’hui proposés sur le marché  : plaque de plâtre pré-peinte, lambris bois ou PVC, panneaux mélaminés ou perforés, etc.


Ces revêtements permettent d’apporter une note originale à chaque espace intérieur avec une grande variété de formes, d’aspect et de matériaux. Associé à des plaques de plâtre hydrofuges ou haute dureté, Optima Murs s’adapte aussi aux situations les plus extrêmes des bâtiments pour garantir à la fois une isolation thermique et acoustique de qualité.


De quoi se compose le système Optima ?

Le système Optima Murs est constitué d’éléments simples, standards et économiques :

  1. l’ossature métallique (structure à forte résistance mécanique comprenant lisses haute et basse + fourrures et rallonges),
  2. les appuis Optima 2, rupteurs de pont thermique, permettent de régler au mm l’épaisseur et la planéité du doublage
  3. l’isolant en laine de verre à haute performance (l’enveloppe assurant l’isolation thermique et acoustique),
  4. le parement (paroi présentant de nombreuses possibilités de finition, le plus souvent en plaque de plâtre adaptée selon la problématique : acoustique, humidité, qualité de l’air intérieur, haute résistance aux chocs, etc.).

L'ossature métallique

La structure constituée d’éléments très répandus et économiques assure une très bonne tenue mécanique au système Optima Murs. Posée conformément aux prescriptions du DTU 25.41, cette ossature adaptée à toutes les exigences architecturales (parois courbes ou cintrées, grande hauteur...) permet une planéité parfaite du parement final en «absorbant» les éventuelles imperfections du mur existant. En rénovation, le système Optima Murs permet également de corriger le défaut d’aplomb des murs anciens grâce à son appui Optima 2 spécifique 75-160.


A savoir : en rénovation, poser un isolant entre montants, sur une simple rangée d’ossature métallique de type rails/montants, pénalise l’objectif thermique visé. En effet, les montants métalliques génèrent un pont thermique qui réduit la performance d’isolation de 45% et provoque à terme l’apparition de spectres sur le parement en plaques de plâtre. Il est donc impératif de toujours positionner l’isolant de façon continue à l’arrière d’une ossature métallique sur l’ensemble de l’enveloppe du bâti.


Les appuis Optima 2, rupteurs de pont thermique grâce à leur matière composite*, offrent :

  • une très bonne stabilité mécanique
  • une excellente résistance à l'arrachement et à la compression, certifiée par Avis Technique (AT n°9/11-946) [lien http://www.isover.fr/doc/isover/ficheP/9_11_946.pdf ]
  • une facilité et une rapidité de mise en œuvre
  • la possibilité d’un réglage après pose des fourrures verticales.

*polypropylène limitant très fortement les ponts thermiques

L’isolant laine de verre à haute performance

Le choix de l’isolant semi-rigide GR 32 permet d’obtenir la meilleure résistance thermique avec un gain de place maximum par rapport à un isolant de lambda supérieur. A épaisseur égale, plus la laine choisie est à faible lambda, plus la résistance thermique R est forte (R= épaisseur en mètre/lambda). Cela permet de gagner en efficacité thermique et en confort tout en optimisant l'espace intérieur. Les qualités de souplesse et de ressort de la laine de verre assurent un remplissage complet de la cavité, une grande capacité de calfeutrement des murs et des pourtours d'huisseries. La forte tenue mécanique du GR32 garantit une excellente continuité de l'isolation du sol au plafond.


Avec une conductivité thermique (ou lambda) de 0,032 W/(m.K), les isolants de la Gamme GR 32 Roulé (GR 32 Roulé revêtu kraft et GR 32 Roulé revêtu kraft alu*) offrent le meilleur rapport épaisseur/résistance thermique. Le GR32 est donc à privilégier lorsque l'on souhaite de hautes performances thermiques tout en préservant au maximum l’espace intérieur. Proposé en rouleaux et panneaux, il est commercialisé en fortes épaisseurs  : 120mm, 140mm, 160mm et 180mm. Ces épaisseurs permettent de répondre aux besoins de forte résistance thermique des parois nécessaire à la réalisation de maisons à basse consommation, exigence de construction de la RT 2012 ou de bâtiments à énergie positive (Bepos).


De même, opter pour une laine à faible lambda tel le GR32 pour ses travaux d’isolation des murs en rénovation permet de valoriser son bien en lui offrant la haute performance thermique, sans trop pénaliser l’espace habitable. Aujourd’hui, pour bénéficier du crédit d’impôt (CIDD), l’exigence de résistance thermique minimale à faire poser en rénovation est R= 3.70m2.K/W.


*revêtu sur une face d’un kraft surfacé aluminium.

La paroi de finition

Le système d’isolation sous ossature métallique tel le système Optima Murs permet un grand choix de finitions de parement intérieur. Il autorise les parements de type lambris (bois, PVC) pour lesquels l’ossature métallique sera posée avec un entraxe de 0.40m. Dans l’habitat actuel, le parement de finition se présente plus généralement sous la forme de plaques de plâtre adaptées à toutes les pièces et toutes les configurations : plaque standard, hydrofuge destinée aux pièces humides, à haute résistance au feu, à isolation phonique renforcée, à haute résistance ou encore pré-imprimée pour faciliter la mise en décor.




OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×