0

Guide de l'isolationIsolation des murs par l'extérieur

Limiter l’épaisseur de l’isolation

Si l’on souhaite limiter au minimum l’épaisseur de l’isolation par l'extérieur, la solution idéale est la mise en œuvre de l’isolant Isofaçade en couche unique positionnée derrière les chevrons. La pose en continu de l'isolant sur l'ensemble de la façade permet de fortement limiter les ponts thermiques en désolidarisant l'ossature du mur porteur.

Simple à poser, l’isolant en laine minérale Isofaçade s’adapte à tous les systèmes d’ossatures (bois, métal, caissons) et de bardages (large choix possible, du traditionnel au contemporain).

Mis en œuvre avec les accessoires de la gamme Optex (rosaces ou équerres), la pose de l’isolant Isofaçade 32 R permet d’atteindre :

  • pour une épaisseur de 100 mm, une résistance thermique R=3.10m².K/W avec une valeur Up = 0.29 W/(m².K).
  • pour une épaisseur de 140 mm, une résistance thermique R=4.35m².K/W avec une valeur Up = 0.22 W/(m².K).

Viser la meilleure performance

Lorsque l’épaisseur du système d’isolation ne représente pas une contrainte et que l’on souhaite la meilleure performance thermique possible, l’isolant Isofaçade peut alors être posé en deux couches : la première derrière les chevrons et la deuxième entre les chevrons. Un tasseautage ajouté le long des chevrons permettra de ménager la lame d’air obligatoire de 2 cm minimum et servira de support pour la fixation du parement.

Un premier niveau de performance sera acquis grâce à la mise en œuvre de l’isolant Isofaçade 32 R en 100mm en première couche et en 80 mm en deuxième couche soit R=5,6 m².K/W avec un Up = 0.19 W/m².K.Pour une haute performance, on optera pour une première couche d'Isofaçade en épaisseur de 140mm et toujours 80 mm en seconde couche, soit R=6,85 m².K/W) avec un Up = 0.15 W/m².K.


En résumé : deux solutions types Isover et 4 niveaux de performance !